« Fort Boyard mérite une attention particulière »

Publié le 23 octobre 2021 | Actualité | Le choix de L'HEBDO

Véritable emblème de la Charente-Maritime, le fort Boyard n’a jamais été ouvert au grand public (©Archives L’Hebdo 17)

À compter de 2022, ce sont plusieurs dizaines de millions d’euros que le Département de la Charente-Maritime va devoir investir pour la restauration du fort Boyard. Le bâtiment construit entre 1804 et 1857 montre de sérieux signes de fatigue.

C’est à coup sûr le monument le plus emblématique de la Charente-Maritime. « Notre Tour Eiffel », souligne Sylvie Marcilly, présidente du Conseil départemental. Depuis la création du jeu télévisé Fort Boyard en 1990, format qui s’est exporté dans des dizaines de pays à travers le monde, le vaisseau de pierre posé au milieu du pertuis d’Antioche s’est forgé une solide réputation. Mais près de deux siècles après sa construction, le fort présente aujourd’hui quelques signes de fragilité.

Rassurez-vous, le bâtiment n’est pas près de s’effondrer mais sa structure est endommagée. De quoi inquiéter et mobiliser les services du Département : « Fort Boyard mérite une attention particulière », indique la présidente.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 21 octobre, disponible en version numérique sur :

Édition du 21/10/2021