Le choix de L’HEBDO

  • Emploi : des postes vacants par centaines

    Ils sont 33 000 chômeurs* en Charente-Maritime tandis que 10 000 offres d’emploi restent à pourvoir. Explications…

  • Cybercriminalité : réfléchissez avant de cliquer !

    À partir de nos ordinateurs, tablettes et autres Smartphones, rien de plus simple pour surfer à l’autre bout de la planète. Mais la toile a aussi son côté obscur.

  • Le choix de L’HEBDO : la langue des signes sauve une famille

    Après plusieurs années de communication difficile, Yanis, sa maman et leur entourage ont trouvé la solution : signer pour se comprendre.

  • Saint-Porchaire : au secours des chevaux

    Nathalie et Anthony David ont créé l’association Equiflétrie pour venir en aide aux chevaux destinés à l’abattoir. Ils sont ensuite remis au travail puis cédés à de nouveaux propriétaires qui doivent répondre à certaines exigences. La création de cette association est une histoire de passion.

  • Parrainage jeunes : un réseau pour décrocher son 1er emploi

    Elles sont entrées dans la vie professionnelle grâce au “parrainage jeunes”. Elles témoignent.

  • Logements sociaux : Tonnay-Charente épinglée par l’Etat

    C’est une situation bien kafkaïenne à laquelle la commune de Tonnay-Charente est confrontée : elle est épinglée par l’Etat pour non-respect du quota de logements sociaux sur son territoire, sans pouvoir y répondre.

  • Collèges : du bio dans leurs assiettes

    Alors que la source des aides régionales pour le bio dans les lycées semble se tarir, à l’image du lycée Jamain à Rochefort, le conseil départemental déploie un plan d’incitation au bio dans les assiettes des collégiens depuis 2009. Trente-quatre collèges charentais-maritimes en bénéficient aujourd’hui.

  • Tri sélectif : ce qui change dans votre poubelle

    Les agents de Cyclad ont battu la campagne de la CDC Aunis Atlantique. Distribution de bacs et réunions publiques, ils sont allés à la rencontre des habitants pour leur expliquer la future modification de la collecte qui se dirige vers un mode incitatif. Rencontre avec Jean Gorioux, président du syndicat.

  • Le Thou-Landrais : “le mariage ne se fait plus”

    Le mariage ne sera pas proclamé entre Landrais et Le Thou. C’est une certitude aujourd’hui, puisque la réunion publique qui était prévue dans les deux communes mercredi 2 septembre en présence de la sous-préfète de Rochefort a été annulée, la veille.

  • Arrêts TGV Surgères : “Nos arrêts TGV, notre avenir”

    C’est par l’union que l’on se fera entendre », a confirmé Véronique Duval du collectif des usagers, après avoir appris que Catherine Desprez avait reçu confirmation du maintien des arrêts TGV à Surgères. Même son de cloche du côté de la CGT qui attend un courier officiel.