Faits divers

  • Saint-Jean-d’Angély : une citerne renversée

    Mercredi 21 septembre à 8 h 12, une remorque-citerne contenant des produits phytosanitaires et tirée par un tracteur s’est renversée sur le rond-point de la route de Saintes.

  • La Rochelle : il fonce sur des passants

    Vendredi 15 juillet, en sortant d’une discothèque rochelaise, Ayoub avait foncé sur un groupe de piétons, occasionnant des blessures légères sur trois d’entre eux.

  • Rochefort : casse dans la galerie marchande

    10 000 euros ont été dérobés à la bijouterie Brard, située dans la galerie du centre Leclerc.

  • Marans : il volait des pots de fleurs !

    Depuis juillet 2015, de nombreux vols de végétaux en pots ont été constatés dans les serres municipales de la ville. Les gendarmes de Marans avaient donc monté un dispositif de surveillance.

  • Sécurité routière : février, mois meurtrier

    14 tués dans 7 accidents : c’est le triste bilan charentais-maritime du mois de février 2016, le plus meurtrier depuis 7 ans.

  • Chronique judiciaire : condamné pour vols à Rochefort

    Brandon a comparu à la barre du tribunal correctionnel de La Rochelle, le 8 février. Bien qu’une nouvelle fois condamné, il est sorti de la prison de Rochefort, sous bracelet électronique.

  • Rochefort : ivre, il coupe le doigt de son ami

    Dimanche 10 janvier, dans un appartement du centre-ville de Rochefort, la soirée bien arrosée entre amis s’est terminée aux urgences pour l’un et au commissariat pour l’autre.

  • Saint-Agnant : vol de guirlandes et évasion de moutons

    Les fêtes de fin d’année n’ont pas été de tout repos à Saint-Agnant, qui a connu un vol de guirlandes et dont les moutons ont été libérés dans la nature.

  • Rochefort : la Charente a débordé

    Après l’alerte orange vagues submersion du lundi 11 janvier, sans causer plus de dégâts que quelques caves inondées, la Charente a débordé à Rochefort.

  • Charron : les ateliers municipaux cambriolés

    Les ateliers abritant les services techniques communaux ont été cambriolés en fin d’année et un véhicule utilitaire a été retrouvé incendié. Le préjudice est estimé entre 20 000 à 25 000 €.