Actualité

  • Plan Vals de Saintonge : “Il nous reste encore beaucoup de choses à faire”

    Vendredi 18 décembre, à l’occasion de la clôture de la session d’hiver du conseil départemental, un point d’avancement sur le plan Vals de Saintonge a été effectué.

  • L’invité : prêt à décoller, le Père Noël se confie

    2020, une année particulière pour tous. Même pour le Père Noël qui n’est pas épargné par la crise sanitaire. Il a lui aussi dû s’adapter.

  • L’invité : Mathieu Coutant, ou la passion du monde marin

    Alors que l’Aquarium de La Rochelle s’apprête à souffler ses 20 bougies sans visiteurs, le directeur général Mathieu Coutant et ses équipes restent sur le pont.

  • La longue route des restaurateurs jusqu’au 20 janvier

    La sentence gouvernementale est tombée le 24 novembre. Pas de réouverture des restaurants avant le 20 janvier. Si le ras-le-bol se fait sentir, les gérants restent combatifs.

  • SOS Amitié : “Les jeunes nous parlent quasiment tous de suicide, c’est catastrophique”

    En novembre, l’antenne charentaise-maritime de SOS Amitié a reçu plus de 2 000 appels, des jeunes notamment, suite à l’impact de la crise sanitaire.

  • En Charente-Maritime, la vigilance absolue doit rester de mise face au virus

    Même si les indicateurs sont bons, l’Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine invite à la prudence face à un mal dont toute la connaissance reste encore à venir.

  • En 2020, les violences faites aux femmes explosent

    En ville comme à la campagne, les violences physiques et sexuelles ont bondi sur les 10 premiers mois de l’année. Trois femmes en sont mortes en Charente-Maritime.

  • Charente-Maritime : toutes les collectes de sang en décembre

    Dans le contexte de l’épidémie de coronavirus, la collecte de sang doit se poursuivre pour répondre aux besoins des patients. Ainsi, l’Établissement Français du Sang vous attend en collecte sauf si vous présentez des symptômes grippaux.

  • Mon jardin : pour faire plaisir à son chat

    On a de quoi s’y perdre entre l’herbe-aux-chats et l’herbe à chat. La différence entre les deux expressions peut sembler anodine. Pourtant, elles définissent deux végétaux distincts qui n’agissent pas du tout de la même manière sur nos petits félins.

  • La Banque alimentaire compte sur votre générosité

    L’antenne charentaise-maritime de l’association prend part à la collecte nationale des 27, 28 et 29 novembre. Elle espère récupérer 130 tonnes de denrées alimentaires.