Associations

Andilly : un contradictoire éolien se met en ordre de marche

Publié le 19 septembre 2020 | Associations | Chez nous | Marans - Courçon et alentours

Le minibus communal arbore une publicité pour le promoteur éolien soulevant la question d’un éventuel conflit d’intérêts, le maire dément (©Y.P.)

Un collectif s’est créé pour dénoncer le projet du futur parc éolien et évoque un conflit d’intérêts.

Comme tout projet éolien qui se respecte et aussi original soit-il dans son portage, il aurait été étonnant que celui d’Andilly réussisse à échapper au radar des détracteurs de l’électricité produite par le vent.

C’est aujourd’hui chose faite avec la déclaration en préfecture le 24 avril dernier de l’association Collectif andillais contre les éoliennes. Quant à son objet, son président Bruno Cohades est on ne peut plus clair : « C’est dans le nom de l’association ! »

Pour la première fois l’association est apparue au grand jour le mardi 15 septembre lors d’une réunion publique. Elle a réuni une quarantaine de personnes, la plupart hostile au projet et cherchant à se fédérer.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 17 septembre, disponible en version numérique sur :

Édition du 17/09/2020



Les commentaires sont fermŽs !