lundi, septembre 26, 2022
Chez nousAndilly veut se repenser à l’horizon des 10 années à venir

Andilly veut se repenser à l’horizon des 10 années à venir

Le préfet de la Charente-Maritime, Nicolas Basselier, est venu faire le tour du propriétaire à Andilly le jeudi 3 mars (©Y.P.)

La commune ne cesse de grandir. Les élus veulent poursuivre leurs projets engagés dès 2014.

Dès son élection en tant que maire en 2014, Sylvain Fagot ne cachait pas qu’un seul mandat ne suffirait pas à son équipe pour mener à bien les nombreux projets qu’ils avaient dans leurs cartons.

Les finances saines héritées de la précédente équipe municipale emmenée par Maurice Debègue ont permis à celle de Sylvain Fagot de s’attaquer notamment à la voirie, mais également de contribuer à la construction d’une vraie salle polyvalente : La Passerelle. Pour autant, de 2014 à 2020, le maire d’Andilly n’a jamais cessé de se projeter sur la réhabilitation de son centre bourg, avec des propriétaires pas forcément très allants à céder leur foncier.

 » L’établissement public foncier (EPF) est en train de terminer l’acquisition d’ici quelques semaines des 4 500 m2. Le projet sera porté par la Société d’économie mixte pour le développement de l’Aunis et de la Saintonge (Semdas, N.D.L.R.) qui revendra aux promoteurs avec un cahier des charges établi par la municipalité », explique l’édile. Et de rappeler : « Cela ne va rien coûter à la commune. »

Pour en savoir plus, lisez L’Hebdo du jeudi 17 mars, disponible en version numérique sur :

Édition du 17/03/2022

Articles populaire

À la une

Rester Connecter

7,611FansJ'aime
3,032SuiveursSuivre

Abonnez vous

AccueilChez nousAndilly veut se repenser à l’horizon des 10 années à venir
ARTICLES LIÉES