Angliers : un projet de lotissement privé contesté par des riverains

Publié le 5 février 2020 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours

Chaque hiver, la cuvette de Nuaillé est naturellement inondée (© N.C.)

La situation d’un futur lotissement proche de la cuvette de Nuaillé-d’Aunis interpelle les riverains.

La cuvette de Nuaillé-d’Aunis est un indicateur important de la pluviométrie hivernale. Peut-être encore un peu plus cette année, avec la grande quantité d’eau qui s’est abattue sur la France en règle générale. Malgré les inondations récurrentes de la zone et face au réchauffement climatique, certains voient en elle une sorte de sanctuaire de la biodiversité et un régulateur naturel de l’écoulement hydrologique.

C’est le constat que fait une partie des habitants de la rue de la Gravette à Angliers, située à quelques dizaines de mètres de la cuvette. Le bas du jardin de la famille Colin est régulièrement inondé. Mais peu importe, cela fait partie du jeu. « Cette zone du marais humide a une fonction de tampon. En agissant comme une éponge géante naturelle, elle retient l’eau et la relâche très lentement. Ce qui permet aux cultures de mieux résister aux sécheresses », explique Karine Colin.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 30 janvier disponible en version numérique sur :

L’Hebdo de Charente-Maritime du 30/01/20



Les commentaires sont fermŽs !