Ardillières : la boulangerie va bientôt rouvrir

Publié le 26 janvier 2016 | Chez nous | Surgères et alentours

Le maire Jean-Marie Targé, entouré de son équipe municipale, est revenu sur les points forts de l’année passée.

Le maire Jean-Marie Targé, entouré de son équipe municipale, est revenu sur les points forts de l’année passée.

Vendredi 15 janvier, le maire Jean-Marie Targé a exprimé ses vœux à la population en présence de Catherine Desprez, conseillère départementale. L’occasion d’annoncer que le village aura bientôt un boulanger.

Prochainement, les villageois auront la joie de voir la boulangerie rouvrir. C’est ce qu’a annoncé le maire lors de la cérémonie des vœux, le 15 janvier. L’ancien propriétaire avait mis la clé sous la porte en juin dernier mais un candidat a été retenu pour reprendre ce commerce. David Moings, le futur boulanger du village a été présenté à la population et le maire lui a souhaité tous ses vœux de réussite. « Nous l’accompagnerons dans ce projet ! ».

Jean-Marie Targé est revenu sur l’année 2015, marquée par la construction de la salle multiculturelle derrière l’école. Les travaux, qui ont duré 15 mois, se sont achevés à la fin de l’année. Cette belle réalisation sera inaugurée le 2 avril prochain et d’ici là, les habitants sont amenés à émettre leur idée pour baptiser cette salle. Le maire souhaite voir la salle se louer régulièrement pour « amortir son coût ». Pour cela, la municipalité propose un large choix de tarifs pour ses utilisateurs.

Les travaux d’assainissement dans le centre bourg ont également pris fin en 2015. Le hameau de Toucherit sera bientôt rattaché à la commune de Landrais du fait de sa proximité. « Les autres hameaux restent à contrôler pour voir leurs états de fonctionnement » a expliqué le maire.

Un projet éolien envisagé
En 2015 et pour la deuxième année, la commission environnement/espaces verts a organisé un concours communal des maisons fleuries. Le nombre de participants était en augmentation par rapport à la première année et les lauréats ont été récompensés à la fin du discours du maire. La municipalité espère voir encore plus de participants pour cette année 2016.

Jean-Marie Targé a déploré une nouvelle baisse des dotations de l’État pour sa commune de l’ordre de 9 000 €. Les futurs projets seront de plus en plus difficiles à mener.

Enfin, le maire a annoncé à ses habitants qu’un projet éolien est envisagé dans la zone de marais située sur les communes d’Ardillières et de Ciré. « C’est un atout d’éloignement pour les habitants ». La mesure des vents se fera courant mars mais la phase d’étude prendra beaucoup de temps « cinq à six années » a estimé le maire.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.