EconomiePolitique

Aunis Atlantique – Conseil communautaire : les élus décident de passer à table

Publié le 13 septembre 2020 | Chez nous | Economie | Marans - Courçon et alentours | Politique

Les élus communautaires ont voté à l’unanimité le projet de PAT (©Y.P.)

Un projet alimentaire territorial a été voté faisant la part belle au territoire charronnais.

Après son installation au début de l’été, le conseil communautaire vient de faire sa rentrée à Marans le mercredi 2 septembre. Au menu des délibérations, le Projet alimentaire territorial (PAT), dont la commune de Charron pourrait bien en être la cheville ouvrière.

Les PAT sont issus de la loi d’avenir pour l’agriculture de 2014. Ils ont pour objectif de relocaliser l’agriculture et l’alimentation dans les territoires en soutenant l’installation d’agriculteurs, le développement de circuits courts ainsi que l’utilisation de produits locaux dans la restauration collective.

Aujourd’hui, la Communauté d’agglomération (CDA) de La Rochelle, les communautés de communes (CDC) Aunis Sud et Aunis Atlantique et la Chambre d’agriculture de la Charente-Maritime se sont engagées dans une démarche alimentaire territoriale saine durable et locale. Les trois établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) ont décidé de mutualiser leurs moyens pour arriver au travers d’un PAT commun à l’échelle de leur schéma de cohérence territoriale (SCoT) également commun.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 10 septembre, disponible en version numérique sur :



Les commentaires sont fermŽs !