Politique

Aunis Atlantique reprend en partie la compétence mobilité

Publié le 15 mars 2021 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours | Politique

Jean-Marie Bodin, le maire de Marans, pourrait bien être au travers de sa ville le grand gagnant de cette prise de compétence (© Y.P.)

Les élus du conseil communautaire ont voté la reprise de la compétence mobilité dévolue à la Région.

Le pari peut être osé : mercredi 3 mars, les élus d’Aunis Atlantique réuni à Andilly en conseil communautaire ont fait le choix à l’unanimité de rependre en grande partie la compétence mobilité.

Elle était depuis quelques années du ressort de la Région Nouvelle-Aquitaine. La loi d’orientation des mobilités (LOM), publiée au Journal Officiel le 26 décembre 2019, vient en effet de réformer le paysage réglementaire des transports et de la mobilité. En fil rouge du texte, placer les usagers au cœur des systèmes de mobilité en leur proposant des solutions de déplacements en cohérence avec leurs attentes et besoins.

Ce que le président d’Aunis Atlantique, Jean-Pierre Servant, résume de la façon suivante : “Nous devons maîtriser les nouveaux projets de mobilité sur notre territoire”.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 11 mars, disponible en version numérique sur :

Édition du 11/03/2021



Les commentaires sont fermŽs !