Aunis sud : ça gaze pour le méthaniseur qui souffle sa 1re bougie

Publié le 30 septembre 2021 | Actualité | La semaine

Thierry Bouret, agriculteur à l’initiative du projet, lors de l’inauguration d’Aunis Biogaz le 24 septembre dernier. Pour l’occasion, Jean-Guy Branger était présent aux côtés de l’ancien ministre de Mitterrand, Pierre Joxe (© A.L.)

Basée à Surgères, Aunis Biogaz a été officiellement inaugurée le 24 septembre. L’occasion, un an après son lancement, de dresser un premier bilan d’activité et d’évoquer l’avenir.

C’est en mai 2020 qu’Aunis Biogaz a injecté ses premiers mètres cubes (m3) dans le réseau GRDF. Un grand moment pour Thierry Bouret, agriculteur de Saint-Pierre-d’Amilly à l’origine du projet, entouré aujourd’hui par 25 actionnaires. Plus d’un an après son lancement, l’unité de méthanisation a atteint son rythme de croisière avec 1,8 million de m3 annuel. Cela représente 19 millions de KWH d’énergie, soit l’équivalent en chauffage de 2 500 logements.

Pour alimenter cette structure ultramoderne installée sur 2,7 hectares à la sortie de Surgères, ce sont 40 000 tonnes de matières qui ont été collectées en un an.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 30 septembre, disponible en version numérique sur :

Édition du 30/09/2021