Aunis Sud : le projet d’hôtel à Surgères a du plomb dans l’aile

Publié le 23 octobre 2017 | Chez nous | Surgères et alentours

Le quartier de la gare de Surgères, qui devrait être transformé en pôle gare, avait été arrêté comme lieu pour le projet d’hôtel

Cher et peu rentable selon l’étude, il paraît difficile qu’un hôtel sorte de terre à Surgères.

C’est trop risqué », ont résumé les intervenants du cabinet d’étude du pôle d’ingénierie de la Caisse des dépôts et consignation, qui ont travaillé sur la faisabilité économique, financière et juridique du projet d’hébergement marchand à Surgères.

Cette étude était une volonté des élus communautaires face au manque de ce type d’hébergement sur le territoire, plus enclin aux gîtes et chambres d’hôtes. Cette étude porte sur un projet d’hôtel trois étoiles de 30 chambres pour toucher à la fois une clientèle touristique et d’affaire avec un prix d’appel de la chambre à 70 € la première année.

Il serait couplé d’un restaurant ouvert pour tous les repas aux clients de l’hôtel mais aussi à une clientèle locale le midi. Le pôle gare a été arrêté comme emplacement possible en raison de l’attractivité de ce lieu.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 19 octobre.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.