Aunis Sud : le tri des biodéchets généralisé sur l’ensemble du territoire

Publié le 2 avril 2021 | Chez nous | Surgères et alentours

Un bioseau sera fourni à chaque foyer ainsi que des sacs biodégradables (© O.H.)

Expérimenté depuis plusieurs années par Cyclad, ce nouveau tri sera effectif en novembre prochain.

La collecte des biodéchets n’est pas une nouveauté pour le syndicat mixte de collecte et de traitement des ordures ménagères nord de la Charente-Maritime, Cylad. Il l’expérimente depuis plusieurs années sur le territoire d’Aunis sud en apport volontaire à des bornes, à Surgères auprès des professionnels de la restauration, mais aussi en porte à porte à Gémozac. Depuis 2017, 350 tonnes ont été récoltées à Surgères et Aigrefeuille ; plus de 1 000 foyers apportent leurs biodéchets aux 13 bornes présentes actuellement.

De plus, cette collecte sera obligatoire dans tout l’Hexagone à compter du 31 décembre 2023. Cyclad, dont le but est d’être à la pointe du tri des déchets, a été lauréat de l’appel à projet “Tribio” de la région Nouvelle-Aquitaine qui permet de soutenir le lancement de cette collecte à hauteur de 8 euros par habitant, soit près d’1,7 millions d’euros.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 1er avril, disponible en version numérique sur :

Édition du 01/04/2021



Les commentaires sont fermŽs !