Bords : de nouvelles spéciales au rallye du Printemps

Publié le 12 mai 2017 | Chez nous | Saint-Jean-d'Angély et alentours

Thierry Landais, le vainqueur 2016 sera présent, sur sa Clio

La 21e édition du Printemps de Bords et la 9e édition du VHC (Véhicules historiques de compétition) se présentent sous les meilleurs auspices. Rendez-vous dimanche 14 mai.

C’est avec humour que le nouveau président de l’Asa Sport Automobile Océan (SAO), Jérôme Piquenot, a présenté cette épreuve : “Quand le 21e Printemps tire des bords, c’est tout un rallye qui rajeunit ! lance-t-il. Cette épreuve est très importante pour l’Asa car elle est fièrement ancrée dans l’histoire de notre association sportive”. Le président a ensuite insisté sur les nouveautés qui ponctueront ce rallye : “C’est indispensable pour favoriser l’attractivité de l’épreuve !”

86 engagés
Les deux épreuves spéciales, à parcourir 3 fois, sont Bords nord (6, 470 km) “historique et effectuée de nombreuses fois”, et la spéciale “Bapaille – La Treuille” (5,700 km), à Romegoux “qui va réserver, on l’espère de très bonnes surprises à nos équipages”.

La commune de Puy-du-Lac n’est pas à l’ordre du jour mais son maire, Claude Pilet, sera au volant d’une BMW 320. “Nous avons choisi de donner un petit coup de neuf à cette nouvelle édition. Car l’une des difficultés du sport automobile c’est d’ouvrir sur des partenariats avec des collectivités pour que nos épreuves empruntent les routes des différentes communes”. Et le SAO mise toujours sur la sécurité, même si le rallye est une discipline gratuite pour les spectateurs.

“Nous avons 65 engagés en modernes, et 21 VHC. Il y a autant d’engagés en VHC que d’années du Printemps de Bords ! Avec un plateau plutôt bien relevé. la bagarre va être belle dans l’une ou l’autre des catégories”. Le vainqueur de l’an dernier, Thierry Landais, sera présent. Il faudra aussi compter sur Patrice Laroche, Samuel Bézinaud, Reynald Moinet, Alexis Bariteau… “La bataille qui va être âpre”. En VHC, c’est encore plus ouvert, avec Philippe Ancelin, Patrice Raud, Bernard Dees, Henri Couillaud, “copilotée par Sylvie Servier, 3 fois championne de France avec Patrick Chauvet”, Pascal Phelippeau avec une R12 Gordini, Arthur de Sousa sur Ford Escort 1600.

Les horaires : ES1, ES3 et ES5, Bapaille-La Treuille, 9 h 23, 12 h 14, 14 h 55. ES2, ES4 et ES6, Bords nord, 9 h 51, 12 h 42, 15 h 23. Arrivée à 16 h 08, suivie de la remise des prix sur le podium.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.