Bourgneuf : aménagement du centre bourg

Publié le 6 février 2015 | Chez nous | La Rochelle et alentours

02 Ven F-Bourgneuf réunion

De nombreux riverains ont participé à cette réunion.

Vendredi 23  janvier, les habitants ont été invités à une deuxième réunion de réflexion sur l’aménagement du centre bourg, organisée sous la forme d’ateliers participatifs en présence du cabinet d’étude Urbanova.

La soirée a démarré par une restitution des conclusions de la précédente réunion du 19 septembre.
Le maire Paul-Roland Vincent a ensuite pris la parole pour présenter le cadre de l’étude. Il a souligné que trois temps sont distingués : le court, le moyen et le long terme.
Le court terme (2015) se traduit par la modification du paysage de Bourgneuf avec un terrain multisports, deux lotissements, et un début d’aménagement au centre bourg avec la livraison de l’épicerie et la déconstruction de l’ancienne salle polyvalente, remplacée par un espace engazonné et un terrain de boules, quelques tables et chaises.
Le moyen terme (2016-2020) prévoit le réaménagement du centre bourg. La question étant de savoir quelles fonctions donner à la place centrale. Et par voie de conséquence, où situer les équipements et parkings ? Où faire passer la rue qui relie les deux rues de la Commanderie et de la Coppinerie ? Quelle ambiance souhaite-t-on privilégier ?
Le long terme (après 2020) invite à mener une réflexion dans le cadre du Plui (plan local d’urbanisme intercommunal).

Jérôme Perrocheau (adjoint à l’urbanisme et au développement) a présenté les propositions du groupe d’habitants qui a réfléchi en 2014 sur le futur plan de circulation du village.
Les ateliers ont été organisés par groupe de dix à douze personnes. Pendant 50 minutes, ils ont planché sur le thème de la place centrale en essayant d’apporter des réponses aux questions posées.
Rappelons que plusieurs fonctions avaient été retenues pour cette place par la municipalité à la suite du premier atelier du 19 septembre 2014 : fonction commerciale (épicerie, peut-être des halles), fonction de lien social (espace de rencontres), fonction festive/conviviale.

Il s’agissait maintenant de plancher sur : les équipements et mobiliers à prévoir ; la localisation préférentielle à retenir pour la traversée routière de la place ; les usages et fonctions à attribuer à la rue de la Commanderie dans le cadre de son réaménagement ainsi qu’aux rues de la Chartrie et des Gacheteries qui sont les entrées du village ; le caractère à donner à l’aménagement du bourg : plutôt minéral ou plutôt végétal ? ; l’ambiance recherchée ; les éléments d’identité du village qui pourraient être mis en valeur (puits, venelles…).

À l’issue de cette réflexion, chaque groupe a apporté la synthèse de ses échanges. Certains ont mis en avant leur désir de « conserver une grande place pour privilégier le lien social et la convivialité ». D’autres de « réduire la vitesse et sécuriser les sorties d’habitation » ou encore « mettre en valeur les venelles et les environs de l’église ». D’autres encore de « créer un espace à vivre pratique en conservant le caractère ancien et chaleureux », d’avoir « une voirie partagée harmonieusement entre tous les utilisateurs », de « favoriser le minéral dans le centre et le végétal sur toutes les entrées du village ».



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.