Centres de secours : 18,5 millions pour les 5 projets

Publié le 15 juin 2016 | Actualité | La semaine

Le centre de secours de l’Île d’Aix a été inauguré le 4 juin dernier. (photo DR)

Le centre de secours de l’Île d’Aix a été inauguré le 4 juin dernier. (photo DR)

Aix, Rochefort, Courçon, Oléron, Jonzac. Le programme de construction de centres de secours se poursuit dans le département. Prochaine étape la pose de la 1re pierre à Rochefort le 21 juillet.

Le centre de première intervention de l’Île d’Aix a été inauguré samedi 4 juin. Ce fut le moment de revenir sur sa construction et sur les projets prévus dans le département. Une enveloppe de 18,5 millions d’euros est consacrée au programme départemental.

C’est le passage de la tempête Xynthia en 2010 qui a confirmé la nécessité de construire un nouveau centre de secours sur l’île d’Aix, devant la vétusté des installations insulaires. D’un montant de 700 000 €, la réception des travaux a été effectuée en avril 2015, pour un bâtiment de 324 m2. Le centre est dirigé par le lieutenant Dominique Portron, secondé par le sergent Alain Burnet, également maire de la commune. Ils ont 17 sapeurs-pompiers volontaires sous leurs ordres, dont un officier, ainsi que 3 sous-officiers, un caporal et 12 sapeurs, dont 4 femmes. Le centre de l’île d’Aix a effectué 98 interventions en 2015, affichant une activité stable ces dernières années.

A Rochefort, après un appel d’offres lancé en février dernier, les travaux devraient débuter dans les semaines à venir, rue des Pêcheurs d’Islande. Une cérémonie de la pose de la première pierre est prévue le 21 juillet prochain, avec une réception des travaux estimée à la fin de l’année 2017. Le coût de ce nouveau centre sera de 8,6 millions d’euros.

A Courçon, les travaux devraient débuter au deuxième semestre 2016, pour un coût de l’opération à hauteur de 2,1 millions d’€. Au Château d’Oléron, les travaux en cours s’achèveront fin juillet 2016, pour un montant de 2,5 millions d’euros.

Pour finir, le programme du projet de centre de secours à Jonzac est en cours d’élaboration par le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS 17). L’opération est estimée à 4,6 millions d’euros.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.