Economie

Cet été en Aunis, le tourisme va composer avec le Covid-19

Publié le 31 mai 2020 | Economie | Marans - Courçon et alentours

Le tourisme fluvestre vient juste de reprendre à Marans (© Y.P.)

 

Alors que tous les acteurs de l’économie touristique sont dans les starting-blocks à la veille d’une saison estivale placée sous le signe du Covid-19, difficile encore d’en écrire le scénario. Malgré tout, le territoire de l’Aunis Marais poitevin pourrait bien bénéficier de sa situation géographique privilégiée et de son offre touristique quasi unique. Un feuilleton estival qui pourrait s’intituler simplement : Retour à la nature.

Sur le port du Corps de Garde à Charron, Sylvie Costa n’attend que le feu vert du gouvernement pour se mettre au piano de sa Ponetère. Depuis sept ans, son restaurant éphémère ouvre du 1er mai à fin septembre. Pour l’instant, la restauratrice ronge son frein : « J’attends les directives sanitaires ». Ses saisonniers sont prêts à répondre au coup de feu. Mais Sylvie Costa ne se fait pas d’illusion. Elle ne pourra pas disposer cette année de ses 50 couverts habituels sous son tivoli. Cependant, la situation géographique de la Ponetère pourrait bien jouer en sa faveur, pour peu que sa patronne fasse preuve d’imagination quant à l’installation de ses clients.



Les commentaires sont fermŽs !