Charente-Maritime : 43 morts sur les routes en 2015

Publié le 10 octobre 2015 | Actualité | La semaine

Dans les prochaines semaines, les contrôles routiers seront renforcés.

Dans les prochaines semaines, les contrôles routiers seront renforcés.

Depuis le début de l’année, 43 personnes ont perdu la vie sur les routes de la Charente-Maritime. Face à ce phénomène, les contrôles routiers ont été renforcés, notamment début octobre.

Selon la préfecture, « la hausse de la mortalité sur les routes est due au relâchement des comportements des usagers de la route ». C’est pourquoi, durant le week-end des 3 et 4 octobre dernier, les contrôles routiers ont été renforcés dans tout le département.

En zone gendarmerie, 206 militaires du groupement ont été engagés pour des opérations de lutte contre l’insécurité routière sur 106 postes de contrôles : 2 465 dépistages pour alcoolémie et 13 dépistages de stupéfiants ont été conduits.

Ces contrôles ont abouti à 25 infractions dont 14 délits et 11 contraventions pour conduite sous l’emprise d’alcool. Quatre infractions pour conduite après usage de stupéfiants, une infraction pour détention de stupéfiants et 66 pour autres motifs, ont été relevées.

S’agissant des dépassements de vitesse autorisée, 36 infractions avec interception ont eu lieu dont 3 qui ont fait l’objet d’une mesure de rétention immédiate du permis de conduire. Sept automobilistes ont été pris en défaut de port de la ceinture de sécurité et 12 ont été verbalisés pour usage d’un téléphone en conduisant. Cinq personnes conduisaient sans permis. En zone police, 122 fonctionnaires ont été mobilisés sur le terrain sur 46 points de contrôles (dont 9 en alcoolémie). Il en a résulté 17 procédures judiciaires pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique. Onze personnes ont été placées en garde à vue pour des délits routiers et 5 se sont vues retirer leur permis de conduire.

Dans les prochaines semaines la direction départementale de la sécurité publique et le groupement départemental de la gendarmerie nationale procéderont à de nouveaux contrôles sur l’ensemble du département, « afin d’assurer la sécurité des usagers, en particulier les plus vulnérables ».



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.