Marans – Courçon et alentours

  • Charron : elle écrit sa détresse à Marisol Touraine

    Depuis un an, Chantal Bobinet a perdu l’usage de son œil droit. Au travers d’un courrier adressé à la ministre de la Santé, elle pointe du doigt le système hospitalier ambulatoire.

  • St-Sauveur-d’Aunis : le maire pointe la sécurité routière

    À l’occasion de la cérémonie des vœux, le maire Jean Luc, a mis l’accent sur la zone accidentogène de “Beaux Vallons”.

  • St-Jean-de-Liversay : marché de Noël et patinoire

    Le comité des fêtes a dressé une patinoire au sein des stands du marché de Noël. Rendez-vous jusqu’au 20 décembre.

  • Marans/Andilly/Charron : petites mais vitales

    Les boîtes qui seront distribuées prochainement et gratuitement, dans quatre pharmacies, par le Lions club de l’Aunis sont petites mais pourraient bien contribuer à sauver des vies dans l’avenir.

  • St-Ouen-d’Aunis : un outil du quotidien

    Depuis 2014, l’IME du Breuil s’est vu doter de tablettes numériques par la Fondation Orange. Les éducateurs souhaitent passer à la vitesse supérieure.

  • Courçon : les jeunes embellissent la commune

    Les jeunes du conseil municipal jeunes (CMJ) se sont réunis samedi 7 novembre à 10 h, afin de faire le point sur tous leurs projets.

  • Longèves : L’Envol fait son cinéma

    En 2013, le réalisateur Alain Guiraudie avait été primé au Festival de Cannes avec son film “L’Inconnu du lac”. Mardi 20 octobre, il a posé ses caméras à L’Envol pour le tournage de son nouveau long-métrage.

  • Angliers : danse avec les chiens

    En français, on la nomme “obérythmée”. En anglais, on l’appelle “dancing dog”. Cette discipline, qui consiste à danser avec son chien, est encore peu connue dans notre pays. Nathalie Tanvret, éducatrice canine, nous fait partager sa passion.

  • Marans : changement de tête au collège Maurice-Calmel

    Vincent Rulié a quitté ses fonctions de principal du collège Calmel. Désormais à la barre de l’établissement, Martine Coquet, qui a précédemment exercé des fonctions identiques au collège François-Truffaut de Chef-Boutonne.

  • Marans : de l’or sous les sabots

    L’élevage de bovins Arsicaud a été fondé en 1895. Il recevra le Sabot d’or à l’occasion du Sommet de l’élevage qui se tiendra à Clermont-Ferrand du 7 au 9 octobre.