Chez nous

  • Rochefort : l’Hermione a besoin de nouvelles voiles

    Un financement participatif vient d’être lancé pour que la frégate puisse s’offrir une nouvelle voilure.

  • Charron : la civelle, le trésor du port du Corps de garde

    Bien connu pour sa moule, le port du Corps de Garde l’est un peu moins pour sa civelle, bienvenue à bord.

  • Covid-19 : les Marsellois veulent garder le moral

    Une sorte de laboratoire d’idée s’est mis en place à Marsilly, histoire de traverser au mieux la crise.

  • Municipales : Bodin vire en tête à Marans, Dupraz sombre à Andilly

    S’il faudra encore attendre pour connaître le nom du futur maire de Marans, l’affaire est d’ores et déjà pliée à Andilly.

  • St-Jean-d’Angély : Françoise Mesnard très largement réélue

    La maire sortante a été réélue dès le premier tour avec 57, 21 % des suffrages. Elle a obtenu 1 270 voix, soit 194 de plus que lors du scrutin de 2014 alors que l’abstention a été plus forte en raison du coronavirus.

  • Rochefort : Hervé Blanché grand vainqueur du 1er tour

    C’est le maire sortant qui est arrivé largement en tête à la sortie des urnes avec 44,52 % des suffrages. Sur les cinq listes opposantes, seules celles de Rémi Letrou (21,58 %) et d’Alexis Blanc (13,98 %) peuvent se maintenir au second tour et espérer ravir la majorité à Hervé Blanché.

  • La Rochelle : trois hommes pour un fauteuil

    O. Falorni, J.-F. Fountaine et J.-M. Soubeste se sont qualifiés pour le second tour des élections municipales. En raison de l’épidémie de coronavirus, les 3 trois hommes disposent d’un délai supplémentaire pour affiner leur stratégie.

  • Aigrefeuille : la liste de Gilles Gay compte 22 élus

    Le maire sortant a été réélu, ainsi que 21 de ses colistiers avec 56,80 % des suffrages exprimés.

  • Surgères : Catherine Desprez élue au premier tour

    Avec 59,69 % des suffrages exprimés, la maire sortante remporte sa réélection haut la main.

  • Mauzé : Philippe Mauffrey réélu au 1er tour sans conteste

    48,76 % des électeurs inscrits à Mauzé se sont déplacés aux urnes le 15 mars pour donner un 2nd mandat à Philippe Mauffrey. C’est près de 500 électeurs de moins qu’en 2014, où l’abstention n’était que de 26,92 %, mais ce taux de participation reste fort comparé à la moyenne française.