Rochefort et alentours

  • Tonnay-Charente : l’archéologie à l’honneur

    6e édition des Journées nationales de l’archéologie les 19, 20 et 21 juin. Plusieurs sites charentais-maritimes accueillent le public.

  • St-Jean-d’Angle : enquête botanico-alimentaire au château

    Prenez part à une enquête botanico-alimentaire et découvrez par vous-même ce que l’on mangeait au Moyen-âge, mercredi 24 juin au château fort.

  • Rochefort : l’empereur est de retour

    Deux cents ans après son départ en exil depuis l’île d’Aix, Napoléon est de retour pour un cycle de conférences et des reconstitutions en juin et juillet.

  • Échillais : fermeture pour la maternelle et la Poste ?

    Menacés de fermeture, une classe de maternelles et le bureau de Poste de la commune devraient être maintenus. Mais le risque existe toujours.

  • Saint-Agnant : il travaille malgré la douleur

    Lionel Rambut est atteint de fibromyalgie depuis 2008, une maladie handicapante mais pas reconnue par la sécurité sociale. Malgré les obstacles, il a décidé de faire face.

  • Rochefort : Summer sound voit très grand

    Le directeur du festival, Julien Chollet, a dévoilé les artistes programmés et a annoncé son intention de faire de Summer Sound une référence électro.

  • St-Jean-d’Angle : deux jours de festivités au château

    Oyez, oyez ! Samedi 25 et dimanche 26  avril, le château de St-Jean-d’Angle revêt ses habits de fête. La Mesnie de l’Arbre d’or y installe son campement et convie le visiteur à remonter le temps et à se projeter en plein XIIIe  siècle.

  • Saint-Agnant : un ancien déporté témoigne

    Claude Bignon, un ancien résistant déporté au camp de Ravensbrück en 1943, a livré son témoignage devant des élèves de l’école de Saint-Agnant.

  • Incinérateur : l’avocat de Greenpeace se lance dans la bataille

    Maître Alexandre Faro a tenu une conférence de presse le 27  mars dernier pour présenter un nouveau recours contre le projet d’incinérateur porté par le SIL.

  • St-Hippolyte : un curieux jardin sort de terre

    Les hippolytains assistent depuis quelques mois à des travaux au cœur du village. Le 8  avril, ils pourront s’investir pour la mise en place d’un lieu original : un jardin pédagogique qui s’inscrit dans une démarche écoresponsable et participative.