Cordouan : le roi des phares rajeunit

Publié le 26 avril 2016 | Week-end

Mathias et Benoît

Mathias et Benoît

Mathias et Benoît, profession : gardiens de phare
Le phare de Cordouan est surveillé par quatre gardiens. « Notre mission c’est l’entretien du phare, l’accueil des touristes pendant la saison ainsi que participer à la gestion environnementale du lieu », déclarent en chœur les deux hommes. Oléronais, Benoît Jeunouvrier est gardien du phare depuis 2012. Il reconnaît : « Nous ne sommes plus dans les années 50, on dispose d’Internet, de la télévision, nous sommes moins isolés ». Présents par quinzaines, les gardiens sculptent ou dessinent lors de leur temps libre. Mathias Evangelista n’est à Cordouan que depuis 6 mois et apprécie ce « huis clos » et le fait de « sentir le phare vivant » notamment lors des tempêtes. On peut suivre les gardiens de Cordouan sur Facebook.