Courçon : le collège connaîtra des travaux

Publié le 27 juin 2017 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours

Le collège accueille 644 élèves

Les élèves et les enseignants étant bientôt à l’étroit, le Département prévoit un nouveau bâtiment.

Construit en 1978, le collège de Courçon présente une capacité d’accueil de 650 élèves. Ils étaient 644 à y faire leur rentrée en septembre 2016. Autant dire qu’il faudra bientôt pousser les murs des classes pour pouvoir accueillir les futurs élèves dont le nombre ne fait que croître sur le secteur. Cette couronne de La Rochelle est en effet très attractive et de nombreuses constructions sont en cours : « Ce qui veut dire des familles qui s’installent et donc des enfants », explique Brigitte Rokvam, vice-présidente chargée des collèges au Département. Selon une étude commandée par ce dernier, le collège devrait compter au maximum 766 élèves à la rentrée 2020-2021. Les travaux prévus permettront d’en accueillir 750.

C’est pourquoi la collectivité territoriale en charge des collèges a pris la décision d’engager des travaux d’extension ainsi qu’une restructuration globale de l’établissement d’enseignement public. Les premiers coups de pioche devraient intervenir à l’été 2019 pour une livraison globale à la rentrée 2021.

Nouvelles salles de science
Les travaux devraient débuter par la construction d’un nouveau bâtiment pour lequel le foncier a été mis à disposition par la commune. Son rez-de-chaussée présentera 711 m2 de surface utile. Il sera dédié au pôle administratif, au pôle enseignement, au pôle médico-social et au CDI. Un logement y est également prévu. L’étage (430 m2 de surface utile) sera composé de 4 salles de sciences aux normes Éducation nationale. Son toit sera recouvert de panneaux photovoltaïques.

Une restructuration totale du rez-de-chaussée du bâtiment existant est aussi programmée (900 m2) à l’été 2021. Il comprendra une salle d’étude, une salle de vie scolaire, 8 classes d’enseignement général, une autre grande salle ainsi qu’un dépôt pédagogique « pour les tablettes des élèves de 5e », explique Brigitte Rokvam qui rappelle : « C’est un collège pilote connecté avec une expérience qui se poursuit et concerne 160 élèves ».

7,5 millions d’euros
Côté financement, l’enveloppe départementale prévue pour ces travaux est de 7,5 millions d’euros TTC. Un investissement qui fait partie d’un programme de restructuration des collèges sur le département (lire encadré).

« Nos enfants c’est l’avenir », lance la vice-présidente du Département. Ce sont aussi des travaux qui favorisent l’implantation des familles qui sont « sensibles aux beaux locaux pour accueillir leurs jeunes », conclut-elle.

Carine Fernandez



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.