Santé

Covid-19 : à l’hôpital, “la situation est assez difficile”

Publié le 22 avril 2021 | Actualité | La semaine | Santé

Le docteur Godeau et Pierre Thépot ont dressé un bilan inquiétant de la situation au groupe hospitalier (© Archives)

Le Groupe hospitalier Littoral Atlantique tente de faire face à la quatrième vague dont le pic n’a pas encore été atteint.

Vendredi 16 avril, près d’une quarantaine de patients – dont 14 en réanimation – étaient hospitalisés pour une infection à la Covid-19 au sein du Groupe hospitalier Littoral Atlantique (GHLA).

En cause : “une situation locale assez difficile”, selon le docteur Thierry Godeau, président de la commission médicale d’établissement (CME). “Hier (le 15 avril, N.D.L.R.), le taux d’incidence était de 220 pour 100 000 habitants, a-t-il précisé lors d’un point presse. C’est le taux maximal que nous avons connu depuis le début de l’épidémie.” Pis : les contaminations progressent chaque semaine un peu plus.

Autre constat : les patients sont plus jeunes que lors des vagues précédentes. “Que ce soit dans les unités de médecine ou en réanimation, ils ont entre 40 et 70-75 ans.”

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 22 avril, disponible en version numérique sur :

https://aaktfwp.cluster031.hosting.ovh.net/product/edition-du-22-04-2021/