Cram-Chaban : la boulangerie va rouvrir grâce à une association

Publié le 7 février 2015 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours

03 Sam E-cram chaban boulangerie 2

Tous espèrent que cette grille sera levée, le 14 février.

Ayant du mal à trouver un nouveau boulanger, la municipalité a décidé de créer une association qui sera l’employeur de l’artisan.

Privés de pain depuis un an, les habitants de Cram-Chaban avec la création de cette association, “L’association de la mie“, n’attendent plus que l’ouverture des portes de la boulangerie.

« Dès le départ du précédent boulanger, nous en avons cherché un autre, explique Laurent Renaud, le maire. Nous avons vu 3 à 4 personnes. Mais, ça leur faisait un peu peur, dans le contexte économique actuel. Il n’est pas facile d’avoir un prêt à la banque, même s’il y a des aides de la communauté de communes, à qui appartient le fonds de commerce et le logement ».

À force de chercher, ils ont trouvé un candidat qui est boulanger-pâtissier, mais il ne voulait pas être patron. « J’ai pris des renseignements un peu partout. Et c’est à la direction de la cohésion sociale qu’on m’a dirigé vers la création d’une association. Celle-ci est aidée par la CDC qui va participer en offrant six mois de loyer uniquement pour le fonds de commerce ».

Cette association loi 1901 va donc fonctionner comme toutes les autres, avec un conseil d’administration et un bureau. Mais, s’il faut être habitant de la commune pour y entrer, les conseillers municipaux n’ont pas le droit de postuler.

L’association a donc pour but de faire fonctionner la boulangerie du village, avec de l’épicerie de dépannage, la vente de journaux… «  Ce sera un lieu de rencontre et d’échanges. Les bénévoles pourront aider à son bon fonctionnement. Avec un trésorier qui rendra compte de sa gestion. Notre village compte un peu plus de 600 habitants. Et nous sommes en RPI avec La Laigne et La Grève-sur-Mignon. Les bénéfices de l’association serviront aux trois communes, pour les écoles, et notamment pour financier les Tap. L’association livrera également le pain aux cantines de La Grève et Cram-Chaban. Et elle emploie déjà une personne pour les tournées. » Un système de bons de pains et de baguettes sera d’ailleurs instauré pour ces tournées.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.