Cyclisme : départ du TPC 2015 à Rochefort

Publié le 24 août 2015 | Chez nous | Rochefort et alentours

L’année dernière, le TPC avait privilégié l’Aunis avec un départ à Marans et une arrivée à Niort. (©poitoucharentesanimation).

L’année dernière, le TPC avait privilégié l’Aunis avec un départ à Marans et une arrivée à Niort. (©poitoucharentesanimation).

Le top départ de l’édition 2015 du Tour cycliste Poitou-Charentes aura lieu le 25 août
à Rochefort, pour quatre jours de compétition.

Quelques jours seulement avant l’arrivée de l’Hermione, Rochefort va célébrer un autre départ : celui du TPC 2 015. « Rochefort était candidate, et ça faisait longtemps qu’on n’y était pas venu », justifie le président de Poitou-Charentes Animation Alain Clouet, organisateur du Tour. Pour l’occasion, la ville va voir courir les cyclistes dans ses rues après un départ fictif donné à 12 h 05, au départ de la rue Pierre Loti, pour remonter l’avenue Denfert-Rochereau jusqu’à Tonnay-Charente. Là, les coureurs longeront les quais pour suivre la D124.

C’est au croisement de la D124 et la D137 qu’aura lieu le véritable départ du TPC 2015, à 12 h 25. La 1re étape aura lieu entre Saint-Hippolyte et Barbezieux, en Charente, où les coureurs sont attendus aux alentours de 16 h 45. Pour les voir cette année, il faudra se rendre à Trizay, Pont l’Abbé d’Arnoult, Saint-Sulpice d’Arnoult et Corme Royal, avant que les coureurs ne descendent plus au sud après Saintes. Une année très centrée sur la Saintonge donc, après une édition 2014 qui s’était déroulée en Aunis. Pour Alain Clouet, cette première étape ne réserve pas d’embûches particulières. Les quatre autres étapes, dont un contre-la-montre individuel, s’étendront jusqu’au 28 août avec une arrivée à Poitiers. 18 équipes seront au départ de ce Tour Poitou-Charentes, soit 144 coureurs venus principalement de France, mais aussi d’Allemagne, d’Espagne, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, du Danemark, d’Italie et même d’Afrique du Sud. Parmi les têtes d’affiche, on retrouve Thomas Voeckler (Europcar), double vainqueur du TPC en 2007 et 2013, le champion de France Steven Tronet (Auber 93) ou encore Sébastien Chavanel (FDJ).

Autour du Tour

À chaque étape, un mini-sprint sera organisé pour que les écoles de cyclisme du département visité se rencontrent, avec une sélection à l’issue. Les jeunes vainqueurs de chaque catégorie du P’tit TPC devront ensuite concourir lors d’une finale interdépartementale à Poitiers. En Charente-Maritime, le premier mini-sprint aura lieu de 9 h 30 à 11 h à Rochefort, avec une remise des maillots aux vainqueurs pendant la présentation officielle des équipes du Tour.

En parallèle, la caravane du Tour mettra cette année à l’honneur la pratique du handisport. Le comité départemental handisport de la Vienne accompagnera en effet le TPC pour mieux faire connaître la pratique du sport des personnes en situation de handicap. Des vélos adaptés seront disponibles à l’essai à Poitiers.

Ce n’est pas la dernière saison : avec la réforme des régions et la fusion du Poitou-Charentes avec l’Aquitaine et le Limousin, on aurait pu craindre la disparition, ou l’adaptation, du TPC. Mais le président Alain Clouet est formel, le TPC continuera sous sa forme actuelle. « On ne change pas de formule, ce n’est pas la dernière édition », a-t-il assuré. Le TPC 2016 aura donc bien lieu dans les quatre départements du Poitou-Charentes.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.