Politique

Eau : l’Agglo de La Rochelle veut faire cavalier seul

Publié le 15 décembre 2020 | Chez nous | La Rochelle et alentours | Politique

Si le préfet donne son accord, la CDA gardera la maîtrise de l’eau sur son territoire, de la production à l’assainissement (© Archives L’Hebdo 17)

Jeudi 3 décembre, les élus de la CDA ont plébiscité la sortie du syndicat départemental Eau 17.

Le divorce n’est pas encore entériné. Mais il semble en bonne voie. Jeudi 3 décembre, les élus de la Communauté d’Agglomération (CDA) ont voté à l’unanimité – hormis les abstentions d’Évelyne Ferrand et d’Arnaud de Cambourg – la sortie du syndicat départemental de l’eau, Eau 17 (lire L’Hebdo 17 du jeudi 3 décembre).

En amont de ce vote historique, qui engage la collectivité “pour les 30 voire les 50 prochaines années” selon les mots de son président Jean-François Fountaine, Guillaume Krabal s’est livré à quelques explications. Et il faut croire que les arguments du vice-président chargé de l’eau ont convaincu.

À commencer par les écologistes rochelais, qui se sont félicités de la décision prise. “On ne boude pas notre plaisir, a même déclaré Océane Mariel. C’est une solution que les écologistes portent depuis longtemps.”

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 10 décembre disponible en version numérique sur :

Édition du 10/12/2020



Les commentaires sont fermŽs !