Surgères : un nouveau directeur à l’école Jules-Ferry

Publié le 5 septembre 2015 | Chez nous | Surgères et alentours

Après avoir exercé à Saint-Pierre-d’Amilly, François Gaudin devient le nouveau directeur de l’école Jules-Ferry.

Après avoir exercé à Saint-Pierre-d’Amilly, François Gaudin devient le nouveau directeur de l’école Jules-Ferry.

François Gaudin a remplacé Anne Pierrugues à la direction de l’école Jules-Ferry.

François Gaudin est enseignant depuis onze ans. Pendant neuf ans, il a été instituteur et directeur de la classe unique de Saint-Pierre-d’Amilly. Il intègre l’école Jules-Ferry, en cette nouvelle rentrée scolaire.

Après presque dix ans dans une même école, il confie avoir eu envie de passer à autre chose. « Je savais qu’Anne partait à la retraite, explique-t-il. J’ai donc demandé ma mutation à Surgères. Si j’étais resté tout seul dans ma petite école, je risquais de me transformer en ours ! Je me suis dit qu’il fallait franchir le cap. Et puis, ça m’intéressait de travailler avec une équipe et de voir autre chose. Même si nous étions en RPI avec Saint-Saturnin-du-Bois, où il y avait quatre enseignants. Moi, j’étais un peu “isolé” ».

La rentrée scolaire se présente plutôt bien, malgré la fermeture d’une classe. « Au niveau de la répartition, nous allons avoir un gros effectif, en CM2, avec 27 élèves. Dans les autres classes, nous sommes entre 23 et 25 élèves. C’est plutôt le CM2 qui pâtit de la fermeture de classe ».

À Jules-Ferry, les élèves sont accueillis à partir du CE2. C’est l’école Jean-Jaurès qui reçoit les élèves, du CP au CE2.
« Nous nous partageons les CE2, pour équilibrer les deux écoles ».

Une nouvelle arrivée est prévue à l’école Jules-Ferry en la personne de Marie-Pierre Perrache. « C’est une maître formatrice qui sera en charge de s’occuper des jeunes débutants. Sur Surgères, il y a plusieurs années que le poste avait été créé. Mais, il n’avait jamais été pourvu ».

Quand François Gaudin aura rencontré toute l’équipe, les projets seront mis en place. « Pour le moment, je suis sur le pédagogique et sur l’essentiel. Mais, je suis au courant des projets de fanfare et de chorale. On les continuera ».

À noter que la rentrée scolaire s’est effectuée avec 158 élèves.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.