samedi, juillet 2, 2022
ActualitésA ne pas manquerÉlections législatives : quels candidats dans votre circonscription ?

Élections législatives : quels candidats dans votre circonscription ?

Élections – Les 12 et 19 juin, les électeurs des cinq circonscriptions du département sont appelés à élire leurs représentants à l’Assemblée nationale. Tour d’horizon des forces en présence.

Au second tour des élections législatives, dimanche 19 juin, à quoi ressemblera l’Assemblée nationale ? Difficile à dire, même si, après une élection présidentielle sous la Ve République, les Français ont toujours donné une majorité au chef de l’État.

En Charente-Maritime, cinq sièges sont à pourvoir(*). Les “postulants” avaient jusqu’au vendredi 20 mai pour déposer leur dossier de candidature auprès des services de l’État. Voici les candidatures enregistrées par la préfecture.

• 1re circonscription

Dans la 1re circonscription, le député sortant (DVG) Olivier Falorni tentera de briguer un troisième mandat. Face à lui, plusieurs candidats étiquetés à gauche : l’écologiste Jean-Marc Soubeste pour la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (NUPES) ; Marie Nédellec, soutenue par le maire de La Rochelle Jean-François Fountaine ; et Antoine Colin pour Lutte Ouvrière.

Martine Madelaine tentera de remporter la circonscription sous les couleurs d’Ensemble, la majorité présidentielle. Dans la même mouvance, Véronique Richez-Lerouge, la présidente du Modem 17, a également décidé de se présenter.

Agnès Chair, du Parti animaliste, Emma Chauveau, du Rassemblement national, Nicolas François pour Reconquête, et Philippe Père complètent la liste des candidats.

La droite sera quant à elle aux abonnées absentes.

• 2e circonscription

La députée sortante Frédérique Tuffnell a fait le choix de ne pas se représenter sur la 2e circonscription. C’est Anne-Laure Babault, élue à Salles-sur-Mer, qui a été investie par la majorité présidentielle. Face à elle, la NUPES est portée par l’Insoumis Rochefortais Nordine Raymond. À gauche toujours, Thierry Auger, du Parti ouvrier indépendant, est lui aussi candidat, tout comme Frédéric Castello pour Lutte Ouvrière.

Du côté des Républicains, c’est David Labiche, conseiller régional et adjoint au maire de Châtelaillon-Plage, qui portera l’étendard. Le Rassemblement national a confié les clés au Marennais Richard Guérit, Reconquête à Corinne Giraud.

Le parti animaliste a investi Adrien Larcher, délégué régional de l’Ouest de son mouvement depuis 2021. Autres candidats : Évelyne Serrurier (La Ruralité citoyenne), Claude Iseli et Marie Fornili.

• 3e circonscription

Dans la 3e circonscription, le député sortant élu en 2017 sous l’étiquette La République en Marche, Jean-Philippe Ardouin, entend conserver son siège. Côté gauche, il aura face à lui l’imitateur Gérald Dahan pour la NUPES, Khamssa Rahmani pour Lutte Ouvrière, et Fabrice Barusseau, socialiste dissident.

Maurice Pineau, le maire de St-Geroges-de-Longuepierre, portera l’étendard Reconquête du polémiste Éric Zemmour. Pour la droite républicaine, c’est Bertrand Giraud qui sera candidat. Le Rassemblement national fait confiance à Nathalie Collard et le Parti Radical à Pierre Dietz.

Christian Wong sera le candidat du Parti animaliste. Lorys Elmayan se présentera pour La Ruralité citoyenne. Philippe Riché, ancien candidat de l’émission TV L’amour est dans le pré, Nathalie Raïssac-Jarrard et Lydia Bourhis complètent la liste.

• 5e circonscription

Dix candidats seront au départ dans la 5e circonscription. Pour Les Républicains, le Royannais Didier Quentin tentera de conserver son siège qu’il occupe depuis 1997. Un siège convoité par Christophe Plassard pour la majorité présidentielle. Pour le Rassemblement national, c’est la déléguée départementale Séverine Werbrouck qui s’y collera.

Marie-Noëlle Groch, adjointe au maire de Breuillet, représentera le Parti radical de gauche. La NUPES sera emmenée par Margarita Sola ; Danièle Cassette a été investie par Lutte Ouvrière. Vincent Marichal pour le Parti animaliste, Florence Courtois pour Reconquête, Romuald Dequatre et Grégory Dathy seront également candidats.

Bref, quelles que soient les circonscriptions, les électeurs auront l’embarras du choix en Charente-Maritime !

(*) Ne sont évoquées ici que les quatre circonscriptions couvertes par L’Hebdo 17.

Articles populaire

À la une

Rester Connecter

7,611FansJ'aime
3,010SuiveursSuivre

Abonnez vous

AccueilActualitésA ne pas manquerÉlections législatives : quels candidats dans votre circonscription ?
ARTICLES LIÉES