Essouvert : quel avenir pour l’ancienne salle des fêtes ?

Publié le 16 octobre 2021 | Chez nous | Saint-Jean-d'Angély et alentours

La façade art déco de la salle, que l’on peut voir ici du temps de sa superbe, est l’une des seules de ce type dans les Vals de Saintonge (© S.M.)

Le bâtiment construit par la Société des fêtes de St-Denis-du-Pin pourrait devenir un hangar communal.

L’histoire commence en 1935, lorsque la Société des fêtes de Saint-Denis-du-Pin décide de construire sa propre salle afin d’y organiser différents événements tels des repas, des bals ou encore des mariages. L’architecte André Guillon, natif de la commune et bien connu pour avoir élaboré la façade de l’Eden à Saint-Jean-d’Angély, dans un style art déco bien à lui, se propose pour dessiner gratuitement les plans.

Rachetée par la commune pour un franc symbolique en 1984, la salle subit une rénovation complète (remplacement de l’ancien plafond, réfections des ouvertures, du parquet, de la plomberie, des peintures ou encore du carrelage). Une nouvelle vie pour le bâtiment qui ne lui permet pas pour autant de perdurer dans le temps, au point d’être totalement abandonné au milieu des années 2000.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 14 octobre, disponible en version numérique sur :

Édition du 14/10/2021