Associations

Face au confinement, SOS Amitié fortement sollicité

Publié le 30 avril 2020 | Actualité | Associations | La semaine

À SOS Amitié La Rochelle, une quarantaine d’écoutants est mobilisée (© SOS Amitié)

En cette période de confinement, SOS Amitié La Rochelle a dû s’adapter. Angoisse, inquiétude, solitude, idées noires, isolement ou parfois simplement besoin de parler : les raisons d’appeler ne manquent pas.

Depuis le 17 mars, c’est une quinzaine de bénévoles de SOS Amitié La Rochelle qui se relaie au poste d’écoute de l’association. « La période de confinement fait qu’il y a de la disponibilité. Les gens sont encore plus motivés et vont au poste d’écoute plus souvent qu’avant. Si on est moins à y aller, finalement, on ne perd pas beaucoup de temps d’écoute », explique Patrick Petit-Dubousquet, le président de SOS Amitié La Rochelle.

La fédération nationale a également mis en place un système d’écoute depuis le domicile des bénévoles volontaires. À la Rochelle, ils sont une vingtaine à pouvoir appeler depuis chez eux. Ainsi, avec une quarantaine d’écoutants, la capacité d’écoute est maintenue, voire amplifiée.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 30 avril disponible en version numérique sur :

Édition du 30/04/2020



Les commentaires sont fermŽs !