Politique

Ferrières : les travaux du siège écolo de la CDC sont lancés

Publié le 9 octobre 2021 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours | Politique

L’isolation du bâtiment sera réalisée grâce à la mise en place de 1 500 bottes de paille (©Y.P.)

La première botte de paille de ce bâtiment éco-conçu a été posée en grande pompe le 28 septembre.

C’est une histoire singulière qui est en train de s’écrire dans la zone d’activité de Ferrières-d’Aunis. Sur la symbolique pure, elle marquera physiquement (« enfin ! » pourraient dire certains) la fusion des communautés de communes (CDC) du Pays Marandais avec celle de Courçon, effective depuis le 1er janvier 2014. Depuis, les agents se partageaient entre des locaux installés à Saint-Sauveur-d’Aunis et d’autres à Marans.

Dans la pratique, c’est un bâtiment atypique qui les réunira fin 2022, dont la première botte de paille a été posée mardi 28 septembre. Depuis 2018, la volonté des élus était d’avoir un siège un peu à l’image de leur territoire qui réunirait ruralité et transition énergétique. « Ce sera un bâtiment bioclimatique », rappelle Yael Larroze, assistant à la maîtrise d’ouvrage. Un projet qui a suscité l’intérêt de pas moins de 100 candidats pour la maîtrise d’œuvre.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 7 octobre, disponible en version numérique sur :

Édition du 07/10/2021