Futuroscope : le Cirque du soleil présente son spectacle

Publié le 21 avril 2016 | Week-end

Le spectacle “La forge aux étoiles” a été créé par le Cirque du soleil.

Le spectacle “La forge aux étoiles” a été créé par le Cirque du soleil.

Le conte familial aquaféérique imaginé par le Cirque du soleil, “La Forge aux étoiles“, va scintiller durant 4 ans sur le lac du premier parc d’attractions créé en France.

Comme un pied de nez à la morosité, la nouvelle animation nocturne du site aux 50 millions de visiteurs, insuffle à ses spectateurs une idée somme toute assez simple : celle de ne jamais cesser de rêver.

L’originalité architecturale du Futuroscope a semble-t-il plutôt bien inspiré la troupe du Cirque du soleil. « La forge aux étoiles » est la rencontre entre un astre stellaire, le Géant incarné par un gentil humanoïde gargantuesque, et Nébula, seule personne physique présente sur scène au trapèze. Celle-ci parviendra-t-elle à faire recouvrer la mémoire à son ami ? C’est là que réside toute l’intrigue de l’histoire.

Par la puissance d’un jeu de scène à plusieurs tableaux, tous deux s’élanceront dans un périple au cœur de l’espace intersidéral, jalonné de rencontres et de dangers. Ils remonteront ainsi, chemin faisant, à la source de l’existence du Géant pour lui permettre de développer le pouvoir qu’il porte en lui : exaucer les vœux de celles et ceux croisés sur sa route.

Des décors géants
Dans cette fresque tout public, la fiction rattrape la réalité. A moins que ce ne soit le contraire. Le Vide du Bouvier, une radiogalaxie et son DJ (Disc Jockey), le Trou noir, tout y est. Ainsi et durant vingt minutes, le public est transporté au cœur d’un big-bang d’effets visuels, aquatiques et pyrotechniques à couper le souffle : un bal d’images virtuelles projetées à travers 100 jets d’eau multicolores et 18 projecteurs de flammes bien réelles, 450 effets pyrotechniques, une constellation de 300 points lumineux installés au cœur d’une structure scénique de 35 mètres de hauteur et d’un poids de 28 tonnes. Le tout, habillé d’une ambiance sonore créée sur mesure.

En signant sa première installation fixe en France, le Cirque du soleil a réussi à s’approprier pleinement les 7 000 m² du grand bassin du Parc, face à un amphithéâtre en plein air de 5 000 spectateurs, sans chapiteau.

Ici, la magie du Cirque du soleil ne faillit pas, dans ce décor inattendu pour la compagnie canadienne. Un an de labeur lui aura été nécessaire. Le travail scénique et le dispositif technologique ont été répartis entre deux équipes : une en studio, à Québec, pour l’enregistrement des scènes, et une autre sur le site du Futuroscope, pour atteindre une prouesse induite par les multiples défis techniques à relever… Pari réussi pour « 45 degrees », la compagnie des événements et projets spéciaux du Cirque du soleil !

Information : http://www.futuroscope.com

Découvrez ou redécouvrez l’inauguration de la précédente féérie nocturne “Lady Ô” …

…et l’inauguration de la machine à voyager dans le temps des lapins crétins



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.