Economie

Hôtellerie : « On est dans l’attente de la clientèle »

Publié le 1 juillet 2020 | Actualité | Economie | Le choix de L'HEBDO

Les masques et les parois de protection sont de mise dans les hôtels, comme ici, à l’Hôtel St-Nicolas à La Rochelle (© C.F.)

Troisième et dernier volet de notre série sur les hébergeurs avec les hôtels qui sont dans les starting-blocks même si les clients se font encore timides en ce mois de juin.

Le mot d’ordre des hôteliers a été : « Être opérationnel rapidement », comme le souligne Christian Rodier, directeur général de l’hôtel-restaurant des Remparts à Rochefort. Un hôtel qui fait partie du groupe Eurothermes et qui s’appuie donc pour une grande partie de sa clientèle sur les curistes. « Les patients des cures représentent 70 à 80 % de notre clientèle. Le reste ce sont des professionnels et des vacanciers ». À ce jour, la cure est fermée et devrait reprendre le 29 juin : « Il me manque 90 % de ma clientèle, 95 % en comptant la clientèle professionnelle pour l’activité hôtel et restaurant. »

À l’hôtel Saint-Nicolas à La Rochelle, les réceptionnistes masqués répondent au téléphone qui sonne régulièrement. Malgré tout, la structure n’affiche pas des taux d’occupation similaires au mois de juin 2019 : « Il est de 60 % par jour au lieu de 80 % », confie Stéphanie Charmetant, directrice ajointe de l’établissement.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 25 juin disponible en version numérique sur :

Édition du 25/06/2020



Les commentaires sont fermŽs !