Economie

Immobilier en Pays rochelais : le boom du déconfinement

Publié le 27 juillet 2020 | Actualité | Economie | Le choix de L'HEBDO

Les biens mis en vente trouvent très vite preneurs depuis le déconfinement (© O.G.)

Sur l’île de Ré, à La Rochelle ou à Châtelaillon-Plage, les maisons s’arrachent depuis le déconfinement. Avec un leitmotiv, avoir de l’espace extérieur. Explications.

Le désir d’espace et de bord de mer semble plus pressant que jamais au lendemain du déconfinement. La dynamique immobilière le démontre. “Avant le confinement, il ne se passait pas grand chose, se souvient la britannique Aliscan Dogan, présente dans l’immobilier depuis quinze ans à La Rochelle. Il y avait peu de produits sur le marché et peu de demandes. Mais depuis le déconfinement, c’est incroyable ! Surtout quand on a pu se déplacer à plus de cent kilomètres. Il y a beaucoup de demandes, les gens sont pressés, ils disent oui tout de suite et veulent tous une maison avec un extérieur. Même en centre-ville, les gens veulent une terrasse.”

Présente elle-aussi dans la profession depuis quinze ans, mais à Châtelaillon-Plage, Pascale Leyon constate la même effervescence…

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 23 juillet disponible en version numérique sur :

Édition du 23/07/2020



Les commentaires sont fermŽs !