Politique

J-M. Bodin veut rabibocher Marans avec les collectivités

Publié le 2 février 2020 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours | Politique

S’il est élu, Jean-Marie Bodin compte bien remettre à plat certains projets engagés par Thierry Belhadj (© Y.P.)

Après Mauricette Maingot, c’est au tour de Jean-Marie Bodin, élu d’opposition, de se lancer dans la course aux municipales.

Après une vie de militantisme, Jean-Marie Bodin, 62 ans retraité de la fonction publique hospitalière, fait parti du sérail politique marandais depuis 2008. En 2014, le divers gauche a raté le coche avec près de 32 % des suffrages face au républicain Thierry Belhadj.

Six dernières années passées donc dans l’opposition, durant lesquelles Jean-Marie Bodin n’a eu de cesse de préparer ces nouvelles échéances municipales : « Je n’ai jamais quitté la campagne électorale ».

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 30 janvier disponible en version numérique sur :

L’Hebdo de Charente-Maritime du 30/01/20



Les commentaires sont fermŽs !