vendredi, décembre 9, 2022
ActualitésLa grippe aviaire met à mal toute la filière en Charente-Maritime

La grippe aviaire met à mal toute la filière en Charente-Maritime

La grippe aviaire, présente en Charente-Maritime, inquiète les éleveurs et producteurs de foie gras mais aussi de produits issus d’autres volailles.

Le 2 novembre dernier, la préfecture de la Charente-Maritime a pris un arrêté renforçant les mesures de biosécurité pour certaines communes du nord du département sur le territoire de la Communauté de communes Aunis Atlantique.

Il fait suite à un premier arrêté pris pour la commune de Corme-Royal le 11 octobre dernier après la découverte d’un cas d’influenza aviaire.

300 canards au lieu de 4 000

Une situation qui inquiète les éleveurs à l’image de Sébastien Fumeron. Chez lui, à la ferme de Prélide située à Saint-Pierre-La-Noue, vous trouverez des canards, poulets, des pintades, des canards, mais aussi des brebis

Ils grandissent en plein air dans des parcours, c’est-à-dire des surfaces enherbées, avec cabane.

Des parcs qui sont bien séparés les uns des autres : “Nous avons un protocole de biosécurité à l’année avec une désinfection par pulvérisation dès qu’on rentre dans un bâtiment”, explique-t-il.

Concernant les parcs où les volailles sont élevées, il y a un turn-over qui implique un vide sanitaire de 45 à 50 semaines […] Dossier complet à lire dans notre édition du jeudi 10 novembre 2022.

Articles populaire

À la une

Rester Connecter

7,611FansJ'aime
3,039SuiveursSuivre

Abonnez vous

AccueilActualitésLa grippe aviaire met à mal toute la filière en Charente-Maritime
ARTICLES LIÉES