La Jarrie-Audouin : les anti-éoliens maintiennent la pression

Publié le 6 avril 2021 | Chez nous | Saint-Jean-d'Angély et alentours

Les manifestants se sont déplacés en nombre, bien décidés à se faire entendre du commissaire enquêteur (©O.F.)

Vendredi 26 mars, les manifestants s’étaient déplacés en nombre pour accueillir le commissaire enquêteur.

Voulant marquer leur opposition au projet d’implantation de neuf éoliennes sur le territoire, les 70 manifestants étaient représentés par Sandra Plasseraud. Munie d’un petit mégaphone, sa voix a pointé les désaccords des habitants et des résidents d’autres communes des Vals de Saintonge.

La manifestation a été menée avec le respect que le collectif était soucieux de garder, même si l’inquiétude et la colère marquaient les visages. ” Il ne s’agit pas de colère ou d’irritation personnelle. Mais de réunir des arguments réfléchis qui alertent tous les opposants à la mise en fonction d’éoliennes sur le secteur de La Jarrie-Audoin, Saint-Pierre-de-l’Îsle et ses environs ainsi qu’en Charente-Maritime. Nous sommes saturés. Trop, c’est trop ! Nous ne sommes pas des anti-éoliens mais nous sommes arrivés à un seuil de saturation dans la région “, explique la représentante.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 1er avril, disponible en version numérique sur :

https://aaktfwp.cluster031.hosting.ovh.net/product/edition-du-01-04-2021/