La première scientifique rochelaise en Antarctique

Publié le 14 janvier 2020 | Le magazine de L'HEBDO | Week-end

Homeward bound, quand les femmes scientifiques du monde entier unissent leurs forces pour influer sur les décisions concernant notre planète (© photos E.P)

Émeline Pettex, chercheuse rochelaise, intègre pour la première fois le programme Homeward Bound en Antarctique. Retour sur son incroyable expérience.

Très tôt, Émeline Pettex, d’origine savoyarde, s’est intéressée aux sciences et en particulier à la biologie marine. « Au lycée, j’ai découvert la plongée sous-marine et j’ai eu une révélation » explique-t-elle.

À l’âge de 22 ans, elle est sélectionnée pour une collecte dans l’archipel des Kerguelen, un programme du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris. « Avec mon collègue nous suivions l’évolution de la faune et de la flore sur de petites îles après l’éradication des lapins. L’objectif était de comprendre comment un écosystème peut être restauré en fonction des perturbations qu’il a subies. »

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 9 janvier, disponible en version numérique sur :

L’Hebdo de Charente-Maritime du 09/01/20



Les commentaires sont fermŽs !