jeudi, août 11, 2022
Chez nousLa Rochelle : "La situation sanitaire reste fragile"

La Rochelle : « La situation sanitaire reste fragile »

Si la Ville devait racheter les murs du cinéma Olympia, cela coûterait entre 7 et 8 M€ selon
Jean-François Fountaine (© C.V.)

Covid-19, les associations, la coopérative carbone… ont été évoqués lors du conseil municipal d’octobre.

Le conseil municipal du lundi 12 octobre s’est ouvert avec l’installation d’un nouveau conseiller, Jo Brochet, suite à la démission quelques jours auparavant de Christine Teisseire (opposition, Le Renouveau). C’est la troisième démission au sein du groupe Le Renouveau depuis le début de la mandature.

Suite au décès vendredi 9 octobre d’un résident de l’Ehpad du Champ-de-Mars, Danièle Carlier-Misrahi et Delphine Charrier, respectivement adjointe chargée du CCAS et conseillère municipale déléguée à la santé publique, ont fait le point sur la situation sanitaire.

Au 12 octobre, 39 cas de Covid-19 (32 cas positifs et sept suspicions) ont été recensés chez les résidents de cet établissement. Quatre personnes étaient toujours hospitalisées, dont une pour lequel « le pronostic vital est engagé. Elle souffre d’une pathologie sous-jacente. » À noter que sept membres du personnel ont également été touchés par le coronavirus.

De façon plus générale, « la situation reste fragile », a commenté Delphine Charrier. Quatre clusters ont été dénombrés sur l’agglomération rochelaise.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 15 octobre disponible en version numérique sur :

https://aaktfwp.cluster031.hosting.ovh.net/product/edition-du-15-10-2020/

Articles populaire

À la une

Rester Connecter

7,611FansJ'aime
3,018SuiveursSuivre

Abonnez vous

AccueilChez nousLa Rochelle : "La situation sanitaire reste fragile"
ARTICLES LIÉES