Politique

La Rochelle : trois hommes pour un fauteuil

Publié le 22 mars 2020 | Chez nous | La Rochelle et alentours | Politique

Olivier Falorni (au premier plan) attendant sereinement les résultats du 1er tour de l’élection municipale, dimanche 15 mars (© C.V.)

O. Falorni, J.-F. Fountaine et J.-M. Soubeste se sont qualifiés pour le second tour des élections municipales. En raison de l’épidémie de coronavirus, les 3 trois hommes disposent d’un délai supplémentaire pour affiner leur stratégie.

Lundi 16 mars, le ministre de l’Intérieur a confirmé que les résultats du premier tour des élections municipales étaient « acquis ». Mais le second tour, qui devait avoir lieu dimanche 22 mars, a été reporté à une date ultérieure, dès lors que l’épidémie de coronavirus aura été endiguée.

C’est d’ailleurs ce qu’avaient demandé les trois hommes arrivés en tête la veille à La Rochelle : le député Olivier Falorni (DVG, 33,3% des voix), le maire Jean-François Fountaine (DVG, 32,6%) et le conseiller municipal Jean-Marc Soubeste (VEC, 16,7%).

Pour la première d’Olivier Falorni comme tête de liste, c’est une première réussie. L’homme du « renouveau », comme il se qualifie lui-même, devance le maire sortant de 126 voix. Et croit dur comme fer en ses chances et en celles de son équipe…

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 19 mars disponible en version numérique sur

Édition du 19/03/2020



Les commentaires sont fermŽs !