Politique

La Rochelle : un dernier conseil avant les élections

Publié le 28 février 2020 | Chez nous | La Rochelle et alentours | Politique

En centre-ville, des caméras ont déjà été installées en des endroits sensibles, notamment à proximité des établissements de nuits (© C.V.)

Vidéo-protection et coopérative carbone étaient à l’ordre du jour du conseil municipal du 17 février.

Les élus municipaux se sont réunis une dernière fois avant les élections à l’hôtel de ville, lundi 17 février. Parmi les dossiers à examiner figurait celui de la vidéo-protection. Des caméras existent déjà en centre-ville, notamment cours du Temple. Mais la majorité souhaite étendre le périmètre de vidéo-protection à trois autres quartiers (Mireuil, Port-Neuf et Villeneuve-les-Salines), comme l’a précisé Pierre Robin, adjoint à la tranquillité publique et à la prévention de la délinquance.

Un projet qui est loin de faire l’unanimité, y compris au sein de la majorité. L’adjoint Jean-Marc Soubeste, par ailleurs candidat (EÉLV) aux municipales de mars, a dégainé le premier : « Ça me dérange beaucoup parce que ça stigmatise trois quartiers, a-t-il indiqué. Ça donne l’impression qu’ils vont mal. » Si elle « entend que les caméras ont aidé à retrouver des délinquants », l’élue de l’opposition de gauche Anne-Laure Jaumouillé n’est pas « convaincue de la pertinence du dispositif ».

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 27 février disponible en version numérique sur

Édition du 27/02/2020



Les commentaires sont fermŽs !