Santé

La Rochelle : Yann Blondel un très jeune skipper au grand cœur

Publié le 20 septembre 2019 | Chez nous | La Rochelle et alentours | Santé

Objectifs pour Yann Blondel : être à l’arrivée de sa première Mini 6,50 et faire ensuite rêver les enfants

Le 22 septembre, Yann Blondel coupera la ligne de départ à La Rochelle de la Mini 6,50. Une traversée de l’Atlantique dans une course les plus exigeante au monde.

Pour cette 22e édition de la Mini 6,50, ils seront 90 skippers, âgés de 18 à 64 ans, dont huit filles à la barre de voiliers de 6,50 mètres de long. Leur objectif, rallier Le Marin à la Martinique en deux étapes avec une escale à Las Palmas aux Canaries.

Une navigation à l’ancienne, faisant la part belle aux fondamentaux. Pas d’ordinateur à bord, encore moins de liaison satellite et de routeur à terre à la recherche pour les navigateurs de la meilleure fenêtre météo dans laquelle s’engouffrer.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 19 septembre.



Les commentaires sont fermŽs !