La Ronde : le vélo, dynamique touristique

Publié le 18 juillet 2015 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours

Elus et responsables aux abords de la passerelle de Bazoin (1er rang à droite, Stéphane Villain et Jean Pierre Servant).

Elus et responsables aux abords de la passerelle de Bazoin (1er rang à droite, Stéphane Villain et Jean Pierre Servant).

La “Vélo Francette” a été inaugurée jeudi 9 juillet. En selle pour 45 km entre Bazoin et La Rochelle.

La Charente-Maritime fait partie des départements côtiers les plus propices à la pratique du vélo. Pratique qui offre de réelles retombées économiques, dont une grande partie dans l’hébergement de plein air et la restauration.
Le Département mène ainsi une dynamique politique pour faire découvrir la Charente-Maritime depuis sa selle, puisque plus de 4 000 km d’itinéraires sont dédiées aux multiples pratiques du vélo.

La commune de La Ronde et son nœud hydraulique de Bazoin viennent compléter ce dispositif. Le 9 juillet, Stéphane Villain, président de Charente-Maritime tourisme et Jean-Pierre Servant, maire de La Ronde ont inauguré la “Vélo Francette”. Un itinéraire de 45 km reliant Bazoin à La Rochelle et constituant une des entrées principales nord du département.

« Aujourd’hui, le vélo est devenu un phénomène de société. Avec la “Vélo Francette”, on va faire un maillage permettant de relier entre elles les “vélos routes” et faire en sorte d’avoir de petites boucles de sortie ou de raccordement de façon à ce que les gens voient les richesses de notre patrimoine » explique Stéphane Villain. En effet, le tourisme à vélo pourra bientôt parcourir la Charente-Maritime grâce à des interconnexions entre la “Vélo Francette”, la “Vélodyssée” et le “canal des 2 mers”.

Au confluent de plusieurs voies d’eau : « Bazoin reste un site remarquable par sa position géographique et notamment ce nœud hydraulique où quatre barrages et deux écluses régulent l’hydraulique du marais. A l’horizon 2018, le tourisme fluvial, avec une vingtaine de péniches navigant entre Niort et Marans, viendra compléter cette offre de tourisme sur l’entrée nord du département » commente Jean-Pierre Servant.

Dès l’automne 2015, le Département aménagera, sur ce site, un bâtiment d’accueil des touristes et réhabilitera la passerelle piétonne enjambant la Sèvre. Cette réhabilitation qui se voudra être la plus proche possible de l’ouvrage actuel, sera réservée au passage de la “Vélo Francette”, cette nouvelle piste cyclable sur voie sur berge.
« On est à l’orée de quelque chose d’important qui va se passer en matière de tourisme » devait conclure Stéphane Villain.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.