L’agglomération rochelaise compte 171 811 habitants

Publié le 24 janvier 2021 | Chez nous | La Rochelle et alentours

La ville de La Rochelle a gagné près de 300 habitants en 10 ans (© C.V.)

La population de l’agglomération a crû de plus de 11 000 habitants en 10 ans. Avec des disparités.

L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié, début janvier, les chiffres du recensement 2018 (1). L’agglomération rochelaise dénombre officiellement 171 811 habitants, soit 11 544 de plus en 10 ans (+7,2 %). Sans surprise, La Rochelle reste – de loin – la ville la plus peuplée avec 76 114 âmes (+292 en 10 ans), devant Aytré (9 205 hab., +385) et Périgny (8 575 hab., +1 781). Les trois communes les moins peuplées sont Montroy (906 hab., +252), Croix-Chapeau (1 256 hab., +136) et Saint-Vivien (1 333 hab., +381).

À l’exception de Châtelaillon-Plage (5 871 hab., -178) et Lagord (7 130 hab., -110), toutes les communes ont vu leur population croître entre 2008 et 2018. À cela, plusieurs raisons. L’agglomération rochelaise demeure le pôle économique le plus important de Charente-Maritime : c’est ici que se concentrent les grandes administrations et les services publics (services de la préfecture, hôpital, université…) ainsi que de nombreuses industries (Alstom à Aytré, Léa Nature à Périgny, Solvay à La Rochelle…). Et donc de nombreux emplois. Le territoire dispose aussi d’un tissu étoffé de petites entreprises dans le tourisme, l’hôtellerie-restauration ou les services.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 21 janvier disponible en version numérique sur :

Édition du 21/01/2021

 



Les commentaires sont fermŽs !