Landrais : L’Eglise est au plus mal

Publié le 6 septembre 2015 | Chez nous | Surgères et alentours

L'église a fermé ses portes au public le 28 juillet.

L’église a fermé ses portes au public le 28 juillet.

Lors du conseil municipal du 27 août, le devenir de l’église du village était la principale préoccupation des élus.

Le maire, Francis Menant a demandé à ses élus de voter pour lancer rapidement le processus de la convention de souscription avec la Fondation du Patrimoine en vue des travaux de rénovation de l’église. En effet, après avoir effectué un devis début juillet auprès d’une entreprise compétente, il apparaît que « la toiture n’est pas en si mauvais état que ce qui avait été annoncé au départ, un simple remaniement suffirait, ce qui peut attendre » explique le maire. Par contre, le diagnostic effectué démontre une fissure importante sur le côté droit du mur de l’église. Celle-ci est composée de deux parements or, les poutres reposent seulement sur le mur intérieur ce qui a affaissé ce dernier au fil des années laissant apparaître par endroits des écartements de 20 cm entre les deux murs.

Devant de telles conditions et pour des raisons de sécurité, le maire n’avait d’autre choix que de fermer l’église au public par arrêté municipal daté du 28 juillet. « Il y a déjà eu un décès malheureusement sur la commune, les obsèques ont eu lieu à Surgères. À l’heure actuelle, l’église est fermée et elle peut l’être pour un moment » déplore le maire.

Pour la survie de l’église, il est donc nécessaire de lancer rapidement cette souscription auprès de la Fondation du Patrimoine, ce qui pourrait financer les travaux de rénovation. En attendant, des étais ont été posés sur les poutres pour soutenir un peu la charpente. Une fois le dossier de souscription monté, la municipalité va entreprendre une démarche d’information auprès de la population et des entreprises, « la convention va collecter les fonds à notre place et donner des reçus aux personnes pour les déductions d’impôt » a conclu le maire.

Le concert de Noël de la chorale A Travers Chants ne pourra donc pas avoir lieu comme à son habitude dans l’église mais certainement dans la salle des fêtes. Le maire souhaiterait que ce concert soit organisé le jour de la signature de la convention afin de sensibiliser le public et peut-être ainsi récolter des fonds pour les travaux.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.