Le choix de L’HEBDO : Aix à la recherche d’un médecin

Publié le 29 juin 2017 | Actualité | Le choix de L'HEBDO

Des sous pour installer des jeunes dans les déserts
L’autre solution avancée par le Département, c’est le porte-monnaie. Il cible en effet des internes en médecine et leur offre une bourse de 42 000 € sur trois ans pour financer leurs études, en échange de quoi ces jeunes doivent exercer pendant quatre ans dans l’une des zones désertes de la Charente-Maritime, au choix.

« On ne lui demande pas de trouver un point de chute trois ou quatre ans avant, on lui laisse le temps de construire son projet« , souligne Corinne Imbert. Pour bénéficier de cette bourse, il suffit de contacter le Département.

Pour les médecins, il faut une solution a long terme
Pour le conseil de l’ordre des médecins, toutes ces solutions ne sont que du « plâtrage« , des réponses à court terme. Interrogés lors d’une grande enquête il y a deux ans, les médecins ont publié une liste de 10 propositions pour lutter contre les déserts médicaux d’ici 10 à 20 ans, mais de manière efficace.

Ils souhaitent entre autres améliorer leur rémunération et le système social, simplifier les démarches et aller plus loin dans la coopération avec les autres professionnels de la santé. Ils veulent également réformer le numerus clausus et renforcer la professionnalisation des étudiants.