Le Gué / St-Sauveur : transhumance en commun

Publié le 8 mai 2015 | Chez nous | Marans - Courçon et alentours

Les marcheurs accompagnent les troupeaux. (photo archives)

Les marcheurs accompagnent les troupeaux. (photo archives)

L’arrivée du printemps voit de nombreux marais communaux accueillir, comme il se doit, des pensionnaires bovins et équidés, dont les temps de pacage se poursuivront, pour la plupart, jusqu’en novembre.

Cela reste encore chez nous un événement pour les éleveurs, et quelques élus en ont fait une fête. Le Gué-d’Alleré a remis cela au goût du jour depuis quelque temps et s’est associé pour l’occasion à la commune de St-Sauveur-d’Aunis pour la “transhumance de la vallée du Curé”, dimanche 10  mai. C’est en effet, dans le cadre de cette cogestion, qu’une transhumance commune a été décidée par les deux municipalités et l’association des éleveurs. Chacun partira de sa commune respective et la “Chapelle” sera le point de jonction des troupeaux. Environ 30 bêtes pour le Gué-d’Alleré et une bonne quinzaine pour la commune de St-Sauveur, le tout, comme toute transhumance, suivi par la population sur environ 6  km. Sept cents fleurs, confectionnées par des bénévoles des communes participantes, orneront front et pelage des animaux avant l’entrée dans les marais respectifs. Ensuite, toute la journée sur place, animation et repas accompagneront la manifestation : Chapuze, un conteur vendéen, fanfare et marché fermier entre autres, seront de la fête ; une navette, mise a disposition par la CDC Aunis Atlantique, fera le lien entre le bourg de St-Sauveur et le marais. (Repas du terroir, entrée comprise, à 18 € ; réservation au 05 46 68 22 05 ou 06 63 51 69 07).



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.