Le Thou : les jeunes élus ont présenté leurs projets

Publié le 15 mai 2016 | Chez nous | Surgères et alentours

 

Les élus du conseil municipal des enfants ont dévoilé leurs projets pour 2016.

Langue des signes, prix des lecteurs, collecte de jouets pour les enfants défavorisés… le conseil municipal des enfants, réuni le 3 mai, a fait le point sur l’avancée des projets en cours.

Depuis leur élection, les jeunes conseillers, se sentant pleinement investis de leur mission, ont réfléchi à de nombreux projets pour leur commune. A ce jour, 6 projets sont en passe de se concrétiser, des projets menés de A à Z par les enfants avec l’appui des élus adultes membres de la commission enfance-jeunesse.

Le projet qui verra le jour dans les prochains jours est celui d’un atelier “découverte du langage des signes” ouvert aux élèves de CE2, CM1 et CM2. Cette idée est venue de Mathias : « j’ai voulu faire ce projet car mon cousin est né handicapé et il sera sourd et muet plus tard alors je veux continuer à communiquer avec lui ». Ainsi, Frédérique, AVS proposera d’enseigner les bases de la langue des signes aux enfants pendant la pause méridienne.

Dès ce mois-ci, le prix des lecteurs pour enfants sera lancé. « Ma mère participe déjà au prix des lecteurs pour adultes alors elle m’a donné cette idée, je me suis dit que je pourrais aussi le faire pour les enfants. Ça sensibilise les enfants à aller à la bibliothèque et à lire des livres », a justifié Charlotte. Répartis en deux tranches d’âge (les CE1/CE2 et les CM1/CM2), les jeunes lecteurs devront lire chacun 5 livres sélectionnés avec soin par le CME. Au vu du nombre important de participants, un budget a été demandé au maire pour acheter des livres en quantité suffisante. La remise des prix est prévue pour octobre. Pour la gestion de ce projet, les jeunes élus bénéficient de l’aide précieuse de Sylvie Marchais, la bibliothécaire qui organise déjà le prix des lecteurs pour les adultes.
Appel à la population

Le projet de création d’un préau devant l’école élémentaire va certainement satisfaire bon nombre de parents qui peuvent parfois subir les intempéries en attendant leurs enfants. « On a eu l’idée de ce projet car quand ils sont à la sortie de l’école, les parents sont souvent sous la pluie », explique Robin. Pour faire des économies, le préau sera réalisé par les employés municipaux plutôt que par une entreprise mais l’achat des matériaux est évalué à environ 2 000 €. C’est donc un projet qui devra être présenté en conseil municipal devant le maire Christian Brunier. Les enfants devront trouver les bons arguments pour défendre leur projet et être convaiquants pour que le conseil municipal leur accorde le budget nécessaire.
A la rentrée de septembre, les jeunes élus organiseront une chasse au trésor dans le village. Après avoir demandé l’autorisation au maire pour utiliser les terrains autour de la mairie, le plus gros reste à faire car pour être réussie, l’organisation d’un tel événement est conséquent. Les enfants doivent réaliser un circuit, imaginer des énigmes et lister des épreuves. « On mettra une boîte pour que les participants donnent ce qu’ils veulent. L’argent sera reversé à l’école pour faire des sorties scolaires », a commenté Valentine.

Soucieux d’aider les plus démunis, les enfants souhaitent également organiser une collecte de jouets en collaboration avec les Restos du Cœur. L’association est d’ailleurs très enthousiaste à cette idée et est prête à les aider pour la mise en place de cette action. « Il y a des enfants qui n’ont pas de jouets pour Noël, c’est bien de les aider, il faut essayer de se mettre un peu à leur place », a déclaré Noémie. En octobre, des cartons seront donc disposés dans différents lieux (bibliothèque, mairie et école) pour y déposer des jouets en bon état.
Enfin, la naissance de chaque petit Tholusien sera célébrée par la plantation d’un arbre fruitier. Après évaluation du nombre de naissances en 2016, des arbres fruitiers seront plantés fin novembre/début décembre le long du terrain de football derrière l’école. Les jeunes prévoient déjà de lancer un appel à la population pour aider à planter ces arbres qui marqueront la création d’un verger pédagogique.



Laissez un commentaire

Vous devez etre connecté pour laisser un commentaire.