Surgères : les fouilles ont repris sur la friche Sergent-Prolac

Publié le 3 mai 2018 | Chez nous | Surgères et alentours

Les fouilles sur le terrain Sergent-Prolac devraient être terminées pour l’été

Située rue Barabin, elle est en passe d’être vendue à un promoteur de logements pour seniors.

Pour cela, les fouilles archéologiques, ainsi que la dépollution, qui seront payées par l’EPF (Établissement public foncier), ont repris. Elles devraient être terminées dans l’été.

L’entreprise avait été mise en liquidation judiciaire, en 2002. “Le liquidateur était Maître Muriel Amauger, indiquent la maire, Catherine Desprez, et son adjoint Jean-Yves Rousseau. Ça a été très long avant que l’on ait l’autorisation d’acheter. Et de se positionner”. La mairie avait fait une proposition d’achat, par le biais de l’EPF (Établissement public foncier). Elle avait été refusée par Maître Amauger. Puis, l’EPF a pu l’acheter “avec comme cahier des charges de déconstruire et de dépolluer le site. À partir de ce moment-là, ça a suivi son cours”. Maintenant, la municipalité dispose d’un terrain qui est déconstruit. Mais sur lequel il y a encore des prescriptions de fouilles.

Pour en savoir plus, lisez L’HEBDO du jeudi 3 mai.



Les commentaires sont fermŽs !